10 stratégies pour surmonter les obstacles, atteindre vos objectifs et trouver le bonheur

Faire un pas en arrière après avoir fait un pas en avant n'est pas une catastrophe. Lorsque vous êtes aux prises pour changer une mauvaise habitude, la rechute fait souvent partie de l’accord. On le voit notamment avec l'arrêt du tabac. Et si nous devions tracer la progression d'une personne moyenne, cela ferait un zigzag vers le haut et non une ligne droite ascendante.


L'une des meilleures stratégies pour vous empêcher de faire une rechute est de vous traiter avec compassion.

L'autocompassion: la solution pour arrêter l'auto-sabotage

Vous n’avez pas à vous réprimander pour réussir un changement. Lorsque vous remplacez l'auto-condamnation par l'autocompassion, vous brisez le cycle de l'auto-sabotage et favorisez un changement positif dans à peu près tout ce que vous faites.


Lorsque vous avez une difficulté - que vous essayiez de réduire votre consommation d'alcool, de continuer à faire du sport ou d'arrêter de fumer - accepter exactement où vous en êtes sans vous critiquer vous rend plus susceptible de réussir.


Lorsque vous faites preuve de compassion, vous ne niez pas les difficultés que vous traversez. Vous admettez la frustration et la déception qu'elles engendrent.

10 conseils pour éviter l'auto-défaite et ainsi atteindre vos objectifs
  1. Acceptez la défaite et remplacez le jugement sévère sur vous par l'auto-compassion afin que vous puissiez repartir plus rapidement dans votre quête.

  2. Séparez-vous de vos préjugés et partis pris : vos habitudes, vos anciens comportements ont la vie dure et tout le monde fait des erreurs pour apprendre.

  3. Pensez à renoncer à cette cigarette, à cette bière ou à ce morceau de gâteau supplémentaire pour prendre soin de vous au lieu de vous priver de vous-même : "votre corps n'est pas une poubelle".

  4. Ne vous laissez pas berner par le simple fait de regarder où vous voulez atterrir et de vous sentir découragé de ne pas avoir atteint votre objectif.

  5. Apprenez à regarder en arrière et à affirmer jusqu'où vous êtes arrivé plutôt que jusqu'où vous devez aller. Ainsi, vous obtenez une image plus fidèle de votre carte de progrès : la fameuse "frise du temps".

  6. Parlez-vous avec un discours intérieur réconfortant à chaque fois que vous sentez le besoin de réconfort. L'auto-apaisement sous forme de discours d'encouragement et de mots de soutien réduit le stress et vous aide à avancer. "Vous êtes votre meilleur ami pour vous".

  7. Identifiez le défi, la solution ou le risque de rechute. En étant orienté "solution", cela favorise votre optimisme.

  8. Considérez un échec ou une erreur comme une leçon dont vous pourriez tirer des leçons plutôt que comme un échec à ressasser sans fin (ou sans faim :-)).

  9. Rappelez-vous qu'un échec, une erreur vous rend plus fort et plus résilient et que vous avez les ressources personnelles pour les dépasser.

  10. Regardez la situation dans son ensemble. En élargissant votre vision, votre échec change de dimension.



10 vues0 commentaire