top of page

Nos publications et podcasts

5 stratégies pour vaincre l'ennui

L'ennui est défini comme un "état de fatigue et d'agitation par manque d'intérêt". Dans la littérature psychologique, l'ennui est également défini comme "un état d'excitation et de satisfaction relativement faible, qui est attribué à une situation insuffisamment stimulante".

L'ennui est un sentiment humain qui, s'il est transitoire, est normal.

On peut se sentir agité et fatigué pendant un long trajet en voiture ou se sentir léthargique et sans inspiration parce qu'il faut accomplir un travail qui ne nous intéresse pas ou qui est rébarbatif. Cependant, dès que nous prenons une pause ou terminons le voyage ou la tâche en question, ces sentiments d'ennui disparaissent et sont oubliés.

À un certain niveau de fréquence et d'intensité, l'ennui n'est pas nécessairement une mauvaise chose.

Il peut même nous inciter à changer notre situation ou à nous fixer de nouveaux objectifs ou défis.

L'ennui chronique, qui peut durer des semaines, des mois ou même des années, peut représenter un problème sérieux.

L'individu se retrouve coincé dans une situation compliquée, se sentir non stimulé tout en manquant d'énergie et d'inspiration pour changer sa situation.


L'ennui chronique est également associé à des problèmes de comportement et de santé mentale tels que la colère et l'irritabilité, une altération des compétences sociales et relationnelles, des troubles liés à la consommation de drogues et d'alcool, des problèmes de jeu, des problèmes de performance au travail, des troubles de l'alimentation , dépression et anxiété.

Voici cinq stratégies qui peuvent aider à surmonter l'ennui chronique.

Pour raviver la passion qui est en vous :


1. Acceptez et déterminez les causes

Comme pour tout problème, il est difficile de concevoir une solution sans en connaître d'abord les causes. C'est là que l'acceptation, la conscience de soi et le fait de prendre le temps de réfléchir aux raisons pour lesquelles l'ennui est apparu jouent un rôle important. Dans le cas de l'ennui chronique, il est conseillé d'orienter cette réflexion vers une réflexion sur les facteurs psychologiques et environnementaux.


En d'autres termes, on cherche à établir non seulement quels aspects de notre environnement externe pourraient avoir besoin d'être modifiés, mais aussi quels aspects de notre moi intérieur ou de notre fonctionnement mental pourraient nécessiter une certaine attention.


2. Réfléchissez stratégiquement

Une fois que vous avez commencé à mieux comprendre les facteurs qui contribuent à votre ennui, réfléchissez à un moyen d'en sortir. Il est peu probable que vous vous soyez ennuyé du jour au lendemain Le début de l'ennui a dû être insidieux. Par conséquent, essayez d'être réaliste et acceptez l'idée que le chemin pour sortir de l'ennui sera long, qu'il faudra être patient et vous faire confiance.


Sans un tel plan et une attitude réaliste, il est facile d'abandonner et de rester coincé là où vous êtes ou de vous tourner vers des activités ou des comportements qui ne fournissent qu'un soulagement à court terme de l'ennui, plutôt que de cibler le problème à ses racines.


3. Effectuez des changements externes ET internes

Généralement, lorsque les gens commencent à évaluer leur vie de cette manière, l'accent est mis sur la modification de leur environnement externe et de leurs interactions : des changements de style de vie tels que développer de nouveaux intérêts et passe-temps, faire un effort dans sa relation existante ou commencer une nouvelle relation, prendre des mesures pour rendre l'emploi existant plus gratifiant ou agréable ou commencer un nouvel emploi, changer la dynamique familiale, par exemple en ayant des enfants ou en adoptant un animal de compagnie, en créant une entreprise, en étudiant pour obtenir un diplôme, en voyageant plus fréquemment ou en déménageant.


Apporter de tels changements à son environnement externe est un bon point de départ.

Il est important de ne pas négliger son environnement psychologique et spirituel.

En effet, l'ennui peut survenir parce que vous êtes sujets à de la rumination mentale, de l'anxiété anticipatoire, une difficulté à gérer vos émotions, une déconnection à votre conscience - le mode pilote automatique - qui finalement vous déconnecte de vous-même.


Parmi les méthodes «internes» considérées utiles pour trouver plus de sens dans la vie nous pouvons citer les techniques contemplatives telles que la méditation, d'autres pratiques spirituelles telles que la prière ou la pratique de la gratitude, et apprendre à détendre complètement le corps et l'esprit grâce à des techniques telles que la respiration profonde et la relaxation musculaire progressive.


4. Soyez conscient de la finitude

La vie est précieuse et il n'y a aucune garantie que nous serons encore en vie demain, encore moins l'année prochaine ou la prochaine décennie. Vivre chaque jour comme si c'était le dernier est le meilleur conseil que l'on puisse vous donner.


Ainsi à partir de maintenant, sortez de la procrastination et mettez tout en œuvre pour savourez chaque instant de vos journées.


5. Soyez aventureux !

Considérer la vie comme une aventure en constante évolution permet d'augmenter notre volonté de rechercher et d'expérimenter de nouvelles situations. La recherche dans le domaine de la psychologie positive montre que la stimulation et la récompense que nous recevons en apprenant à gérer de nouveaux défis et environnements sont importantes pour notre croissance et notre bien-être.


Etre aventureux ne signifie pas que nous devons devenir accro à l'adrénaline ou adopter des comportements qui impliquent une prise de risque excessive. Soyez juste avec vous-même !

Commentaires


bottom of page