Pour réussir en tant que manager, vous ne pouvez pas éviter les conflits.

Gérer efficacement les conflits est sans doute la chose la plus difficile qu'un manager ait à faire.

Alors que de temps en temps vous rencontrerez un manager qui aime les conflits, aime vraiment la confrontation et les disputes, la grande majorité des gens préféreraient de beaucoup ne pas y faire face, si on leur donnait le choix. Malheureusement, en tant que manager, si vous comptez faire votre travail, vous n’avez pas le choix.


Les sujets des conflits sont variés : salaires, promotions, reconnaissance, évaluations, autres membres de l'équipe, être trop géré, pas assez géré, projets trop difficiles, projets trop ennuyeux… et de temps en temps un conflit peut apparaitre, sans raison apparente.


Comment faire de son mieux pour gérer les conflits équitablement et directement ?


Acceptez l'inévitabilité des conflits dans le management. Reconnaissez simplement que les résoudre fait partie du travail. Ne gaspillez pas d'énergie à ruminer à ce sujet, et ne vous sentez pas mal. Acceptez-les pour ce qu'ils sont.


Ne soyez pas un évitant les conflits. Les problèmes interpersonnels difficiles sur le lieu de travail ne disparaîtront pas en les ignorant. Ils ne feront qu’empirer. Les évitateurs de conflits chroniques finiront par perdre le respect de leurs employés et de leur propre direction.


Restez calme. Même si vous êtes provoqué, gardez votre sang froid. Et maintenez le cap. Vous êtes la voix de la raison. Ne perdez pas le contrôle.


Associez-vous aux ressources humaines. Elles sont d'une valeur inestimable : un tiers objectif, une caisse de résonance, une précieuse source d'avocats raisonnables. Dans les situations délicates, obtenez toute l'aide que vous pouvez.


Documentez méticuleusement. Lorsqu'un conflit grave survient, en tant que manager, vous aurez besoin d'informations précises. Lors de l'évaluation des performances des employés, vous aurez besoin d'une documentation claire pour éviter que les discussions ne se transforment en litiges. Et quand il est nécessaire de licencier quelqu'un, vous avez bien sûr besoin d'une documentation détaillée (encore une fois, un temps pour travailler en étroite collaboration avec les RH).


Ne pensez pas en termes de victoire, mais plutôt de résolution constructive. Le rôle de la direction n'est pas de vaincre l'ennemi, mais d'obtenir des performances optimales de la zone que vous gérez. Par conséquent, mieux vaut que les conflits soient résolus équitablement, rapidement et avancer de la manière la plus constructive possible.

8 vues0 commentaire