Comment gérer les conflits sur le lieu de travail

Découvrez quelle attitude vous aidera à gagner des conflits au travail

Le coût des conflits sur le lieu de travail peut être très élevé. Si le conflit ne peut être évité, l’approche de sa solution fait toute la différence. Quelle attitude et quelles compétences aident à gérer de manière constructive les conflits sur le lieu de travail ?


Selon le rapport «Les conflits sur le lieu de travail et comment les entreprises peuvent les exploiter pour prospérer», les statistiques montrent à quel point les conflits sont omniprésents sur le lieu de travail:


85% des employés sont confrontés à un conflit à un certain niveau

29% des employés y font face presque constamment

34% des conflits surviennent parmi les employés de première ligne

12% des employés déclarent être fréquemment témoins de conflits au sein de l'équipe senior

49% des conflits sont le résultat d'affrontements de personnalité et de guerres d'égo

34% des conflits sont causés par le stress sur le lieu de travail

33% des conflits sont causés par de lourdes charges de travail

27% des employés ont été témoins de conflits menant à des attaques personnelles

25% des employés ont vu un conflit entraîner une maladie ou une absence

9% ont vu un conflit sur le lieu de travail entraîner l'échec d'un projet


Pourquoi y a-t-il des conflits sur le lieu de travail?

Il n'est pas rare d'entendre des employés se plaindre du style de management de leur patron ou de rivalités entre pairs. En bref, la nature interdépendante des équipes et des organisations, les objectifs et intérêts compétitifs sinon incompatibles et la rareté perçue des ressources peuvent être à l'origine d'un conflit sur le lieu de travail. Et pourtant, la présence d'un conflit n'est pas en soi un problème.


Les deux attitudes face au conflit

Ce qui marque l'issue d'un conflit sur le lieu de travail, c'est l'attitude. Pionnier de la résolution des conflits, le psychologue social Morton Deutsch a identifié deux attitudes centrales que nous développons face à un conflit.


Quand le conflit consiste à gagner ou à perdre

Les parties à un conflit perçoivent le conflit comme un jeu à somme nulle. Il doit y avoir un perdant pour être un gagnant. Pour que je continue à nager, l'autre doit couler. Certains des traits d'une approche compétitive d'un conflit sont les suivants:


Communication altérée

Obstructivité

Manque d'aide

Désaccords constants


Cette attitude encourage un schéma destructeur du conflit. Cela peut conduire à une spirale descendante des performances et des résultats.


Une meilleure façon de gérer les conflits sur le lieu de travail

L'attitude opposée au conflit est la coopération. C'est une approche qui reconnaît l'interdépendance des relations et qui présente les conflits comme une opportunité d'améliorer les performances, la communication et les relations. Plutôt qu'un jeu à somme nulle, le conflit devient une opportunité gagnant-gagnant. Il y a une croyance partagée que tout le monde est mieux si personne ne coule, mais tous sont autorisés à nager. Lorsque la coopération marque l'approche du conflit, les modèles de comportement suivants sont observés:

Communication efficace

Obligeance

Confiance

Coordination des efforts

Respect réciproque


Les conflits d'intérêts sont définis comme un problème mutuel à résoudre

Maintenir une approche coopérative n'est pas facile face à un conflit. Il est facile d'être défensif et craintif, ou agressif et même en colère lorsque nous percevons que nos intérêts, notre rôle ou même notre réputation sont en jeu. C'est pourquoi les organisations investissent de plus en plus dans une bonne gestion des conflits et une formation en coaching de conflit. Être capable de maintenir une performance élevée dans des circonstances stressantes ne peut être laissé à l'improvisation et au hasard. Les plus performants entraînent toujours leur courage mental pour les moments les plus difficiles.


La différence qui fait la différence

Que se passe-t-il si nous considérons le conflit non comme un problème à résoudre, mais comme une invitation à la croissance personnelle et organisationnelle? Tant que nous considérons le conflit comme un problème à résoudre, nous opérons à partir du même niveau auquel le conflit a été créé. Au lieu de cela, lorsque nous voyons le conflit comme une opportunité d'être plus grand et meilleur, nous sommes mis au défi d'élever une nouvelle qualité de pensées, d'émotions, de comportements. Nous sommes invités à développer de nouvelles références et à mettre à jour nos valeurs et nos convictions. En fin de compte, nous sommes encouragés à améliorer notre image de soi.


En d'autres termes, un conflit peut être le cadeau le plus précieux qui arrive à notre vie personnelle et à la vie de nos organisations.

4 vues0 commentaire

Nous contacter

Téléphone

07 83 34 67 76

Adresse

37, avenue Saint Louis

94210 Saint-Maur-des-Fossés

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Mentions légales - © 2019 - Barbara Para / Design & SEO by 

Photos Lina de By Photo | Studio Cocoon Space