Nos publications et podcasts

Comment gérer votre apathie au travail ?

Même s'il peut être difficile d'essayer de sortir de l'apathie, c'est important pour votre bien-être. L'apathie au travail affecte non seulement votre propre humeur, mais elle peut également affecter ceux qui vous entourent. Qui plus est, ne pas vous sentir investi pendant vos huit heures de travail par jour peut réduire votre niveau d'énergie dans toutes les sphères de votre vie.


Alors comment gérer votre apathie au travail ?

1. Vérifiez qu'il ne s'agit pas d'épuisement professionnel.

De nombreux aspects de l'épuisement professionnel (burnout) ressemblent à de l'apathie. La dépersonnalisation (perte d'empathie) apparait, le sentiment d'accomplissement personnel diminue.


Si votre apathie est un épuisement professionnel, vous devez prendre le temps de récupérer. Tout comme mettre un plâtre sur votre jambe quand elle est cassée, vous devez vous retirer complètement de ce qui cause le problème. Les vacances, l'invalidité de courte durée ou les congés sans solde sont des options potentielles.

2. Vérifiez qu'il ne s'agit pas d'une dépression.

L'apathie peut aussi être un symptôme de dépression. La perte de votre niveau d'énergie et de votre motivation peuvent être une indication. Evaluez depuis combien de temps votre apathie est présente. Si cela fait au moins six semaines, pensez aux autres symptômes de dépression que vous pourriez avoir. Par exemple, y a-t-il eu un changement dans vos habitudes alimentaires et/ou de sommeil ?

3. Traiter l'apathie dès qu'elle se présente

Si ni l'épuisement ni la dépression ne s'appliquent, il est temps d'essayer de comprendre ce qui vous a démotivé en premier lieu et ce qui a conduit à ce désinvestissement au travail. Une fois que vous avez identifié sa cause, vous pouvez créer un plan d'action. Voici quelques raisons courantes d'apathie et des plans d'action potentiels :

  • Lassé de la routine ? Modifiez votre emploi du temps au travail ou avant/après le travail.

  • Pas de reconnaissance ? Sollicitez des retours de vos collègues et ménagers.

  • Pas difficile ? Trouvez des sujets d'amélioration continue.

  • Travaille seul? Trouvez un forum en ligne ou un groupe de réseautage local qui peuvent vous rebooster.

  • Vous subissez de trop fortes contraintes ? Echangez avec votre manager et/ou essayez de trouver une solution pour en sortir.

Si vous avez encore du mal à comprendre pourquoi, voici quelques suggestions sur la façon de vous remonter.
  • Rappelez-vous ce qui vous a amené au travail au départ.

  • Trouvez un projet passion.

  • Repensez votre travail.

  • Retrouver des amis.

Le travail devrait être un endroit où vous pouvez développer vos compétences, un endroit pour créer un réseau social et un endroit où vous sentez que vous avez un point de vue entendu. Lorsque ces trois choses fonctionnent, il ne devrait pas y avoir d'apathie.

Découvrir pourquoi vous vous sentez apathique est le premier pas vers la satisfaction, et donc le bien-être au travail.