• Barbara Para

Cultivons l'attention

Pour être attentif... il faut faire attention ! Et l'attention est comme un muscle que l'on entraine.


L'attention, c'est être là avec tout son corps, son coeur et sa pensée. Et plus je suis attentif, plus je suis présent.


Un exercice pratique pour cultiver l'attention est la marche consciente. Très à la mode, même plus que la marche afghane. Parlons-en...


La marche consciente

A chaque mouvement de mon pas, je ramène mon attention sur mes sensations. Je me fixe une ligne imaginaire sur laquelle je marche. Un point que je dois rejoindre. Les yeux baissés vers ce point. Doucement, tout doucement, j'avance. Qu'est-ce que je ressens dans mon pied, le talon qui se soulève, la pointe qui touche le sol ? Et dans ma jambe, qui monte et redescend ? La bascule de mon corps ? Mon équilibre ? Un pas après l'autre... Doucement. Tranquillement. Pleinement présent à tout ce qui se déploie en moi. Juste maintenant.

Et bien sûr, sentir, parfois, que cela me donne envie de rire. La sentir vraiment cette envie de rire. Et revenir à mes pas... Tiens une pensée ! Je reviens à mes pas. Ça m'énerve ce truc, c'est débile ! Je reviens à mes pas, à la sensation de mes pas. Voilà un oiseau moqueur qui me dit que je suis ridicule... Je reviens aux mouvements de mon corps qui marche. Un pincement dans le ventre, j'ai peur de ne pas bien faire. Je respire. Je reviens à mes sensations, celles que je perçois, là, pendant que je marche. Doucement. Doucement.


La marche afghane

La marche Afghane est une technique de respiration rythmée synchronisée sur la marche. Elle est née à partir des observations effectuées auprès des caravaniers afghans, capables d'effectuer des marches de plus de 60 km par jour pendant des dizaines de jours. On parle de yoga de la marche ou de marche régénératrice.


On parle aussi de marche respiratoire : elle permet d'associer la respiration au rythme des pas d'une façon optimale pour se régénérer en marchant.


Comme la technique de la cohérence cardiaque, la marche afghane s'appuie sur différents rythmes. Deux rythmes particulièrement utiles sont :


1) le 3.1/3.1 : 3 pas sur l'inspire, 1 pas de rétention de la respiration poumons pleins, 3 pas sur l'expire, 1 pas de rétention de la respiration, poumons vides.


C'est le rythme de base utilisable n'importe quand sauf en cas d'effort physique.


2) le 2.0/2.0 : 2 pas sur l'inspire, 2 pas sur l'expire.


En cas d'effort physique, on utilise un rythme plus court et sans pause.


En cohérence cardiaque, lorsque l'on recherche un effet relaxant, on pratique le 4/6 : 4 secondes sur l'inspire, 6 secondes sur l'expire. Léger effet anti-dépresseur assuré. Question de pratique.



Nous contacter

Téléphone

07 83 34 67 76

Adresse

37, avenue Saint Louis

94210 Saint-Maur-des-Fossés

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 - Barbara Para / Design & SEO by 

Photos Lina de By Photo | Studio Cocoon Space