• Barbara Para

La stratégie qui peut résoudre presque tous les conflits de couple

Prenons un exemple : un couple en conflit sur les dépenses du foyer.


Leurs points de vue diffèrent nettement sur :

- combien devrait être dépensé sur tel poste budgétaire

- quel serait le meilleur moment pour dépenser de l'argent dessus

- quelle serait la « juste » dépense

- quelle incidence a cet achat sur l’investissement dans d’autres activités qui représentent les priorités financières de l’un ou l’autre partenaire

- etc.


Voyons maintenant pourquoi chaque partenaire tient sa propre position.


Il se peut, par exemple, que le mari, en grandissant, ait eu un père brillant et très talentueux, dont les problèmes de colère l'empêchaient de garder son emploi. Bien que ses employeurs le payaient bien, son comportement le faisait souvent renvoyer, de sorte que la famille vivait systématiquement dans un état précaire de « fête ou de famine ». Ce que le mari a appris enfant de la situation financièrement instable de la famille était un mentalité à saisir le moment où l’argent était disponible : il était alors avantageux de le dépenser.


La partenaire du mari, qui a vécu à peu près les mêmes circonstances incertaines au cours de son éducation, peut être arrivée à une conclusion très différente. Pour elle, chaque fois que la situation financière de sa famille devenait positive, elle concluait que c’était le moment idéal pour mettre de l’argent de côté pour un lendemain inévitablement difficile. Si de l'argent devait être dépensé, il devrait être dépensé avec prudence, et seulement après avoir évalué la nécessité de dépenses spécifiques.


Ces deux points de vue reflètent leur programmation passée. Chaque partenaire raisonne rationnellement mais la justification de leur position respective repose sur des circonstances qui peuvent ne pas s’appliquer à leurs circonstances actuelles.


Comment ces partenaires peuvent-ils résoudre leur divergence, sujet de maints conflits ?


Si le mari peut parler franchement des insécurités pécuniaires qu'il a ressenties en grandissant et de la raison pour laquelle il était logique de penser à acheter ce qu'il pouvait avant la prochaine perte d'emploi de son père, son partenaire peut alors considérer ses tendances en matière de dépenses non pas comme reflétant celles d'une dépense irresponsable, mais comme une réaction raisonnable à une dynamique familiale économiquement volatile.


De plus, si la femme peut expliquer pourquoi, selon elle, économiser de l'argent quand il était là pour le sauver était parfaitement logique et contribuait à atténuer ses angoisses (fondées sur la survie), le mari serait probablement plus compatissant à ses préjugés et à ses émotions perturbées.


En termes clairs, le fait que le couple s’échange mutuellement ces informations peut permettre à chacun de voir le point de vue de l'autre sous un jour plus positif - donc valable, qu’il soit ou non d’accord avec lui.


Une fois que leur antagonisme mutuel s'est atténué grâce à cette connaissance, ils peuvent examiner leur situation actuelle de manière plus logique, sans s'embourber dans des émotions du passé qui ne sont plus pertinentes pour la situation actuelle.

Nous contacter

Téléphone

07 83 34 67 76

Adresse

37, avenue Saint Louis

94210 Saint-Maur-des-Fossés

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 - Barbara Para / Design & SEO by 

Photos Lina de By Photo | Studio Cocoon Space