top of page

Nos publications et podcasts

Pour la santé mentale au travail

Selon l'article L. 4121-1 du Code du travail, l'employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Dans ce cadre, l'employeur ne doit pas seulement diminuer le risque, mais doit l'empêcher.


Que peut faire le salarié de son côté ? Il peut prendre une journée de santé mentale. Il doit faire savoir s'il est en mal-être ou en souffrance au travail. Et plein d'autres choses encore...


Quand devrais-je prendre une journée de santé mentale?


Une « journée de santé mentale » peut être nécessaire chaque fois que le stress, la dépression, l'épuisement professionnel, l'anxiété ou d'autres défis interfèrent de manière significative avec votre capacité à fonctionner au travail.


Au-delà de ces mesures curatives, les thérapeutes pensent que d'autres raisons sont valables pour prendre une journée de santé mentale, plus à des fins préventives.


Par exemple pour se ressourcer ou faire un reset de son cerveau, pour prendre du temps pour s'occuper de soi ou pour assister à des rendez-vous pour prendre soin de votre santé mentale.


Comment réagir face à un patron difficile ?

Lorsque vous traitez avec un patron cruel et contrôlant, il est important, bien que difficile, d'éviter autant que possible d'exprimer directement de la colère, de la frustration et de l'impatience, car cela peut exacerber la situation et motiver votre patron à vous cibler davantage.


Au lieu de cela, faites un effort pour communiquer calmement et avec tact, en vous en tenant aux faits et en vous retirant de la situation lorsque votre patron parle ou se comporte de manière inappropriée.


Fixez des limites fermes, par exemple, éteignez votre appareil à une heure fixe chaque jour et ne répondez pas aux autres communications.


Si votre patron se comporte également de manière abusive envers vos collègues, contactez-les pour obtenir de l'aide et unissez-vous pour résoudre les problèmes. Si nécessaire, signaler un patron abusif aux services des ressources humaines (avec le soutien des collègues, si possible) peut mieux garantir que les problèmes soient résolus.


Que puis-je faire à la maison pour améliorer mon bien-être au travail ?


Dormir suffisamment, avoir une alimentation saine et prendre le temps de faire de l'exercice physique peuvent améliorer votre humeur et vous rendre plus résistant aux facteurs de stress quotidiens de la vie professionnelle.


Parler à un thérapeute des sentiments d'épuisement professionnel ou d'autres difficultés courantes au travail, comme le syndrome de l'imposteur, peut vous aider à développer des stratégies pour devenir un employé plus efficace et moins stressé.

Comments


bottom of page