Vous êtes-vous déjà senti comme un raté ?

En grandissant, avez-vous déjà eu le sentiment de ne pas vous intégrer à vos camarades de classe ? Ou de ne pas être en phase avec les enfants du quartier ? Plus généralement, avez-vous déjà eu du mal à comprendre vos pairs ? Ou à vous faire comprendre d'eux ?


Si l'une de ces représentations reflète votre expérience passée, comment pensez-vous que cela ait affecté votre estime de soi ?


De nombreux patients rapportent un sentiment de décalage avec leur entourage.


Il existe deux types de "décalés", si nous pouvons les qualifier ainsi : ceux qui tentent avec diligence d'imiter les autres pour s'intégrer mais ne le peuvent pas, et les individus plus rebelles qui ne le font pas. C’est-à-dire qu’avec ces derniers, c’est leur choix conscient de suivre leur propre chemin parce qu’ils ont développé le courage ou la résilience de rejeter les normes sociétales ou culturelles suivies par les autres.


Néanmoins, il est probable qu'avant que ces "décalés" plus indépendants se soient déterminés à marcher au rythme de leur propre tambour, ils se soient efforcés de suivre le pas des autres - jusqu'à ce qu'ils reconnaissent sa futilité, ainsi que la façon dont leurs tentatives trompeuses ont compromis leur intégrité.


Alors comment est-il possible de surmonter ce décalage ?


La plupart des "décalés" essaient d’imiter le "groupe". Ils tentent de s’acclimater à des normes parfois incompatibles avec leur nature essentielle.


Avec la maturité, laissant derrière eux les insécurités de leur enfance et de leur adolescence, ils sont de moins en moins préoccupés par la mesure dans laquelle leurs pensées et leurs comportements reflètent les préjugés populaires. Plutôt que de se concentrer sur la fusion avec les autres, ils prennent davantage conscience de ce que leurs objectifs de vie particuliers exigent d'eux et accordent une plus haute priorité à la réalisation de ces intentions.


Ils acceptent progressivement ce qu’ils sont et ce qu’ils ont toujours été et ce, en raison de la nature et de l’éducation.


La psychothérapie peut les aider à affirmer leur identité fondamentale et leur valeur intrinsèque, à compenser ce qu'ils n'ont pas ou peu reçu dans le passé : la valeur externe de leur valeur.


Ce qu’il faut, c’est que les "décalés" cessent de se comparer aux autres. Comme tout les autres, ils doivent composer avec, et même célébrer, tout ce qui les distingue des autres.

Nous contacter

Téléphone

07 83 34 67 76

Adresse

37, avenue Saint Louis

94210 Saint-Maur-des-Fossés

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 - Barbara Para / Design & SEO by 

Photos Lina de By Photo | Studio Cocoon Space